Quand venir à la mosquée c’était swag

« En vérité, je nous ai observé à une époque où personne ne restait derrière lors de la Prière (à la mosquée) excepté l’hypocrite dont l’hypocrisie était connue, ou la personne malade ; et d’ailleurs le malade marchait [avec l’appui de] deux hommes jusqu’à la prière »

Sayyiduna ‘Abdullâh ibn Mas’ûd RadiyAllahu ‘anhu, Sahîh Mouslim.

Publicités

Publié le 28/02/2015, dans Citations islamiques, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Exprimez-vous incha'Allah :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s