Prophétie réalisée : Le Feu intense qui épargna Médine tandis qu’il illumina le cou des chameaux de Basrâ

Le Prophète dit :« L’Heure ne viendra pas tant que n’apparaîtra pas un feu de la terre du Hidjâz qui illuminera le cou des chameaux de Basrâ (en Syrie) ». (Boukhâri et Mouslim).

Il est rapporté qu’il y eut une fois en l’an 654 de l’Hégire (année 1256 de l’ère chrétienne), une importante éruption volcanique dans la région de Médine, composée de six grandes éruptions.
La lave s’étendait sur près de 200 km et l’intensité était telle que pendant plusieurs mois les gens voyageaient de nuit à Tayma (700 km de Médine) car la lumière y resplendissait. Au Châm, les habitants firent même la salat al-kusuf, tellement le ciel était couvert ils crurent à une éclipse ! C’est dire la grandeur de l’évènement qui était d’ampleur régionale.

Et pourtant quand les coulées de lave s’approchèrent de Médine, terrorisant ses habitants, par la Volonté d’Allah ces coulées s’arrêtèrent avant la Ville, la direction changea subitement et ces coulées s’éloignèrent, allant même en montant les reliefs !

Le géologiste et volcanologue Dr John Roobol, qui étudie les champs de lave de l’Arabie depuis 30 ans, a survolé cette région (puisqu’on distingue très clairement du ciel les coulées de lave) ; il décrit cet évènement comme unique en son genre, pour lui un évènement d’une telle intensité n’existait qu’à l’époque du Précambrien. Selon lui la lumière pouvait s’étendre facilement en Irak et en Syrie. Quand on le questionna sur la direction des coulées de lave, il répondit qu’il n’avait pas d’explications scientifiques à donner, qu’il a entendu que les gens avaient prier, et que tout ce qu’il pouvait dire c’est que leurs prièrent furent entendues !

Et effectivement il est rapporté que les Médinois détruisirent sur le champs leurs instruments de musique, jetèrent les bouteilles de vins, ils libérèrent tous leurs esclaves et se réfugièrent à la Mosquée du Prophète pour invoquer Allah près de la tombe de Son Prophète .

Cet évènement fût prédit par le Prophète et enregistré dans nos livres de hadith dès les premiers siècles de l’Islam, tout comme Ses autres prophéties confirmées de nos jours par la science. C’est un fait historique attesté, mutawatir, qui a été rapporté par de nombreux historiens et ‘ulama tels que Abou Shama al-Maqdissi, Ibn Hajr, l’imâm Nawawi, l’imâm Qurtubî, Qoustoulâni… (qu’Allah leur fasse miséricorde).

SouhanAllah ! Ayez donc une confiance aveugle dans le Prophète , Ses paroles ainsi que Ses suiveurs parmi les pieux ‘ulama traditionnels, car un jour ou l’autre, le vrai se dévoile dans son entièreté.

Publicités

Publié le 23/03/2016, dans La science corrobore L'islam, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Exprimez-vous incha'Allah :

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s